RAMER POUR ÊTRE EN FORME

Après notre article de l’été sur le bien-être on voudrait commencer l’année 2024 toujours dans le même style, à la recherche de tout ce qui nous donne la forme et aussi une remise en forme. 

Donc on a atterri au club de l’aviron le 16 décembre , lors de la dernière assemblée générale de la Société nautique de Monaco.
Nous avons tout de suite perçu la convivialité et la bonne ambiance qui règne dans ce club parmi les jeunes rameurs, les très jeunes et les seniors.

 

Copyright SNM

 

Chapeau de père Noël en tête les adolescents se défièrent en plongeant de la digue en mer …jusqu’à l’arrivée du zodiac avec Xavier, le moniteur historique du club, qui les remettait en ligne.

Une ambiance festive mais sous contrôle! 

Le restaurant du club au rez-de-chaussée de la Société nautique de Monaco avec ses tables à la terrasse au bord de l’eau accueil  les membres de l’aviron mais est aussi ouvert au public pour un euro de plus. Une excellente cuisine familiale du territoire et un accueil chaleureux vous attendent !
Pour réserver
 :
0037793505130

 

Le restaurant du Club

 

La Société nautique de Monaco est une très ancienne société, en effet c’est la première société sportive historique de Monaco car le développement du Port Hercule de la Principauté a vu le jour en 1888 avec la Société Des Régates qui s’occupait des compétitions à l’aviron et à la voile.
En 1953 l’activité voile et motonautisme rejoignit le Yacht-Club de Monaco qui venait de naître et l’activité aviron continua avec la Société Des Régates qui, la même année changea de nom et devint la Société nautique de Monaco, SNM, avec le siège au 3 avenue de Kennedy.

 

Prince Albert II lors d’une compétition aviron Copyright SNM

 

Déménagée le 20 juin 2014 au quai Louis II, à côté du Yacht Club de Monaco, dans le magnifique bâtiment Paquebot dont l’architecture est signée Lord Norman Foster, la Société Nautique est capable d’accueillir ses 250 membres ainsi que sa section compétition, forte d’une quarantaine de jeunes rameurs parmi lesquels plusieurs champions, mêmes olympiques ! 

Nous avons pu joindre le président de la Société nautique de Monaco, Mathias Raymond pour lui demander de mieux nous présenter toutes les activités du  club :

« En juin 2014 LL.HH.SS. Le Prince Albert II et la Princesse Charlène et toute la famille princière, sont venus inaugurer le nouveau bâtiment Paquebot et le nouveau siège de la Société nautique de Monaco ainsi que le ponton Kelly, intitulé au nom du grand père du Prince Souverain et de son oncle …tous les deux champions olympiques d’aviron !

Ce grand ponton nous permet de laisser les bateaux à quai et de les mettre à l’eau très facilement. Donc même au niveau des compétitions on est capable d’accueillir beaucoup de participants.

https://www.youtube.com/watch?v=PRh_IqV0D4w

 

On a pu aussi réaliser cette année le programme de remise en forme « Aviron Santé », grâce à l’installation d’un tank à ramer, un équipement fixé au ponton qui permet de reproduire le coup d’aviron dans des conditions idéales »

 

 

À noter : John Brendan Kelly (père de la Princesse Grâce) a remporté 2 médailles en Or aux Jeux d’Anvers en 1920 et 1 médaille en Or aux Jeux de Paris en 1924. Son fils John Brendan Kelly Jr a participé aux Jeux olympiques d’été en 1956 où il a gagné la médaille de bronze.

 

C’est fascinant …pouvez-vous nous dire plus ?

 « Bien sûr. Un club d’aviron se démarque surtout par son esprit d’équipe, quand on monte sur une coque on devient un pour tous et tous pour un …avec un seul but : on doit atteindre le meilleur résultat !  
Et à terre c’est pareil, surtout quand on se connaît depuis beaucoup de temps car on met en avant la bonne ambiance et la convivialité dans notre club !
 C’est dans cet esprit qu’avec le Conseil d’Administration, nous avons décidé, pour la seconde année consécutive de récompenser les membres qui ont obtenu de bons résultats au cours de l’année précédent.  
Cette remise a lieu au moment de l’Assemblée Générale afin que tous les membres puissent rencontrer les rameurs, jeunes et moins jeunes, qui ont brillé dans l’année.  
C’est un moment sympathique et convivial que nous apprécions tous.

 

Le jeun barreur Alexandre Mombazet  a très bien conduit les équipes tout le long du 2023 Copyright SNM

 

Donc quand on a envisagé la réalisation du projet « Aviron Santé » la mobilisation autour du but final a été immédiate.
Notre rameuse Céline Marion a été diplômée par la Fédération Française d’Aviron et spécialement formée entraîneur Aviron Santé, pour pouvoir donner un suivi individualisé aux patients en perte d’autonomie ou souffrant d’affection longue durée (maladies métaboliques, cardiovasculaires ou cancer), bien sûr en lien avec le médecin traitant. »

 

Mathias Raymond à côté du tank Aviron Santé Copyright Ely Galleani

 

Nous avons demandé à Céline Marion comment ça se passe : 

 « Les personnes qui font le pas de venir au programme Aviron Santé entrent dans la démarche de reprendre une activité physique qui va apporter une amélioration dans leur hygiène de vie au quotidien, mais également des moments de lâcher prise.
Avant de pouvoir pratiquer, ces personnes se dirigent vers leur médecin car un certificat d’aptitude à la pratique  est l’un des prérequis pour s’inscrire au programme “Aviron Santé”.
Le passage à la pratique sur l’eau ne se fait pas tout de suite, la phase de réathlétisation est la première étape avant de pouvoir pratiquer en bateau.
Cette première période se déroule en salle à l’aide de matériel de renforcement musculaire et sur les ergomètres, l’équilibre est également travaillé durant ce cycle.
Les séances ont lieu le mercredi et le vendredi de 9h à 10h30 puis de 10h30 à 12h00 à raison de 2 séances maximum par semaine. 

 

 

C’est avec beaucoup de motivation, de joie, d’échange et de moments de rire que celles-ci se déroulent.
Passé cette première phase et maîtrise du geste, nous avons l’avantage d’avoir un tank à ramer, ce qui va permettre aux futurs rameuses et rameurs de mieux appréhender le passage en bateau. 

Les beaux jours arrivant rapidement, viendra le temps d’aller découvrir la pratique en embarcation, le plus souvent en équipage pour commencer.
Cela annonce de beaux moments et souvenirs.  

 

 

L’Aviron Santé n’est pas seulement un programme pour apprendre à ramer, est un programme :

-Régulier: propose 4 séances par semaine donc au moins 2 fois par semaine

-Adapté :chaque pratiquant va à son rythme en fonction de ses capacités

-Sécurisant: du fait d’avoir des petits groupes ( 1 à 6 personnes par séance) l’entraîneur peut être vraiment disponible pour chacun d’entre eux

-Progressif: les différentes étapes amène les pratiquants à découvrir une nouvelle activité physique en ayant une reprise du contrôle de leur corps avant la pratique en elle-même. 

Au-delà de ce programme, il a également un objectif personnel et commun. La participation à plusieurs randonnées comme La Randonnée des Mimosas au Lac de Saint Cassien, La Vogalonga à Venise ou même la visite à Turin de l’historique « Reale Circolo Canottieri Cerea » qui est jumelé avec Monaco ( une régate comune aura lieu le25 février prochain).

 

Reale Circolo Canottieri Cerea Torino


Des objectifs à long terme qui fédèrent le groupe.
Entre autre les activités se font au rythme de chacun et des évaluations sont réalisées en début, milieu et fin de cycle pour mesurer les progrès et le travail accomplis.
Il est possible de s’inscrire à tout moment, sachant que l’Aviron Santé se pratique d’Octobre à Juillet.”

 Mail : societenautique@monaco.mc

 Le 21 Octobre 2023 en conclusion de leur visite en Principauté, les membres de l’association ACES, organisation qui représente la Fédération des Capitales et Villes Européennes du Sport et qui est partenaire officiel de l’UNESCO, ont déclaré Monaco officiellement candidate au titre de Capitale Mondiale du Sport.

 

Copyright SNM


Nous avons demandé à Mathias Raymond on en est où ?

 « Les valeurs sportives ont toujours eu une très grande importance en Principauté, soit le sport à l’école comme le sport de masse et surtout le sport de compétition.
À l’aviron on a eu plusieurs compétitions de relief comme en octobre 2016 les Championnats du Monde d’Aviron de Mer et chaque année, depuis son lancement en 2004, nous organisons le Challenge Prince Albert II (CPA2).

 

A l’occasion de la 18éme édition du CPA2, du 2 au 3 décembre dernier, 22 équipes internationales mixtes se sont confrontées face au Palais des Princes de Monaco.
En plus des traditionnelles courses au large, d’une durée de 4 km, les concurrents ont disputé un format sprint de 500m…un tournoi de vitesse jamais vu auparavant.

 

Copyright MAGAVIRON photo Éric Marie


Des champions médaillés olympique, les meilleurs rameurs mondiaux de Coastal Rowing, du Beach Sprint mais aussi des champions du monde en rivière, voir un niveau sportif exceptionnel !
Seulement une semaine auparavant, le 25 novembre, a eu lieu le MIRC Monaco Indoor Rowing Championship, une régate régionale crée pour ressembler non seulement les 25 clubs voisins mais aussi Nogent-sur-Marne, Saint-Fons et aussi les Italiens de San Remo soit une quinzaine de structures, environ 200 participantes et participants.

S’agissant des résultats de notre association, nous terminons l’année 2023 à la première place au classement des clubs d’aviron de mer, une très belle performance et la concrétisation de nos efforts depuis plusieurs années.
Nous entendons maintenant conserver ce titre en 2024.

 

Copyright SNM

 

S’agissant des performances en aviron de rivière, nous occupons, à l’issue de la saison 2023, la 25ème place.
C’est une performance honorable que nous pouvons encore améliorer.
Rentrer dans le « top 20 » serait synonyme de 1ère division et donc un résultat formidable qui viendrait consacrer nos investissements envers nos groupes compétitions, tous âges confondus.
C’est un travail au long cours, mis en œuvre par l’ensemble de nos encadrants et qui demandent une attention constante.

 

Mr Gilbert Vivaldi Membre Honoraire de la SNM lors de la remise des prix du Challenge Prince Albert II en 2023   Copyright Ely Galleani

 

Donc nous sommes honorés d’avoir pu contribuer, d’une façon ou d’une autre à l’obtention du label ! On attend la date du …pour connaître le résultat!  »

On est entré, avec la reprise de l’entrainement, dans la dernière ligne droite vers les Jeux olympiques de Paris 2024, comment s’entraînent vos champions ? 

« Quentin Antognelli est la référence monégasque de l’aviron.
Deux titres de Champions du Monde en 2015 en 2x avec son coéquipier Giuseppe Alberti, et en 4x. 

 

Prince Albert II fête avec Quentin Antognelli et Giuseppe Alberti leur première place au Championnat Mondual Coastal Rowing at Lima ( Perù, 2015 )

 

Il a participé et terminé 15e aux Jeux olympiques de Tokyo en 2021.
En 2023 il a réalisé la meilleure performance Monégasque aux championnats du monde en obtenant une 16e place en Skiff (en solo) .
En effet en Skiff (en solo) il a affronté les meilleurs rameurs de chaque pays.

 

Copyright SNM


Il a eu l’opportunité, en 2012, de rejoindre l’Université d’Oxford Brookes qui est l’un des meilleurs centres d’entrainement d’Europe.

Vidéo Régates Royal de Henley 2022, un public spectaculaire :

https://youtu.be/sdmIgaPcRr4

Au présent, pour se qualifier aux JO de Paris 2024 en solo (Skiff), il est reparti trois semaines par mois à l’entrainement en Italie sur le lac de Gavirate (à côté de la ville de Varese) sous l’égide de son entraineur Giovanni Calabrese. 

Une immersion complète pour affronter les deux rendez-vous de qualification !
Il doit terminer troisième lors de la régate continentale qui aura lieu en Hongrie au mois d’avril 2024. Si ça ne passe pas il y aura une deuxième chance lors de la régate finale mondiale qui se déroulera en Suisse quelques semaines plus tard. »

 

 

Nous avons pu joindre par courriel Quentin Antognelli pour lui poser cette question : pouvez-vous nous dire qu’est-ce qu’on prouve à représenter les couleurs de Monaco lors de Jeux Olympiques? 

« C’est une chance unique que de pouvoir représenter son pays aux Jeux Olympiques. Cela représente vraiment l’aboutissement d’une carrière de sportif de haut niveau.

Cette compétition dépasse largement toutes les autres et même si j’ai pu participer à de nombreux championnats du monde ou d’Europe, la saveur est différente quand il s’agit des Jeux Olympiques.

Ma participation aux Jeux Olympiques de Tokyo s’est très bien déroulée et, à ce plaisir, s’est ajouté celui de pouvoir porter le drapeau de Monaco lors de la Cérémonie d’Ouverture.

J’ai en effet eu le privilège d’être sélectionné par S.A.S. le Prince Albert II pour porter nos couleurs, aux côtés de Xiaoxin YANG, notre joueuse de Tennis de Table.

C’était un moment inoubliable qui restera gravé à jamais. 

Ensuite il y a une sensation de fierté évidement, car représenter son pays sur une compétition mondiale c’est quelque chose et je pense que c’est un peu amplifié pour nous autres sportifs monégasques car nous représentons à la fois notre ville et notre état.
Tout de même c’est très important de se focaliser sur ses objectifs car le fait de représenter les couleurs de notre pays c’est une véritable décharge émotionnelle. »

En Principauté le 18 février dernier la Mairie de Monaco et la Société nautique de Monaco ont organisés la 4éme édition de la Régate du Port Hercule, ressemblent les amis de la Région Sud Est et les Clubs venus d’étranger !
Un grand bravo à toutes et tous et mention particulière aux équipages de la Société nautique de Monaco qu’ont brillé dans presque toutes les courses .
Voici les résultats :

https://www.crewtimer.com/regatta/r13317

 

 

Copyright SNM

 

Rendez-vous toute l’année à Munegu le long du quai Louis II, rien que pour se remettre en forme!

Copyright Ely Galleani  

Copyright © Ely Galleani Blog. All rights reserved.

Share this post

Condividi su facebook
Condividi su google
Condividi su twitter
Condividi su linkedin
Condividi su pinterest
Condividi su print
Condividi su email

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *