MONTE-CARLO FASHION WEEK Éco-Durable 2021

La Principauté de Monaco Présente la Mode Éco-Durable

Victoria Silversted Federica Nardoni Spinetta et Lara Gautier Copyright @MCFW

 

La 9ème edition du Monte-Carlo Fashion Week 2021 a eu l’honneur d’être placée, pour la cinquième année consécutive, sous le Haut Patronage de S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco.
L’événement a mis de  nouveau en lumière l’univers de la mode en Principauté, du 14 au 18 mai, avec la présence des designers les plus innovants sur la scène internationale . Des moments de réflexion importants sur les principaux thèmes ont été  liés à la durabilité, qui devient de plus en plus essentielle et l’âme du slogan #sustainabletogether.

SAS Princesse Charlène de Monaco entourée par Federica Nardoni Spinetta , Stella Jean , Marcos Marin, Philip Pleine et l’inoubliable  Giovanni Gastel ,  MCFW Museo Oceanografico MC 🇲🇨Copyright Palais Princier

Jamais auparavant, et surtout en cette période, l’imagination et la capacité de réaliser ses rêves ont été les éléments clés pour penser à une renaissance future. Les designers ont opté pour un compromis physique numérique et leurs défilés ont atteint une nouvelle créativité. Du dernier défilé Balmain au-dessus des ailes d’un avion AirFrance, bloqué dans un hangar par la pandémie, aux récents clips vidéos de la Chambre Monégasque de la Mode qui, après une série d’expériences dans le secteur mondial, a voulu révolutionner la recherche et l’utilisation de matériaux éco-durables.

Un exemple: la marque Desserto, qui a crée un cuir vegan obtenu à partir du traitement de feuilles de cactus séchées. Le cuir ainsi obtenu se caractérise par une douceur particulière qui le rend attractif non seulement pour le secteur de la mode durable mais aussi pour le secteur de l’ameublement. Une production attentive à la protection de l’environnement pour laquelle le rôle de la recherche et de l’innovation devient fondamental dans l’identification de nouveaux procédés de production.

Brand Desserto

Nous avons rencontré Federica Nardoni Spinetta, ideatrice de la Fashion Week et Présidente et Fondatrice de la Chambre Monégasque de la Mode et nous lui avons demandé de nous expliquer mieux cet fascinant concept :
 “Les mécanismes traditionnels de la fashion week ont forcément été repensés en termes environnementaux et notre volonté est de continuer dans le sillage d’une attitude de plus en plus vertueuse qui investit toute la chaîne d’approvisionnement de la mode et qui peut trouver ici sa vitrine idéale”.

   

S.E. Giulio Alaimo et Madame , Ambassadeur italien à Monaco à côté de Marco Bizzarri PDG Gucci
Copyright @MCFW

 Pour promouvoir cette recherche fondamentale la Chambre Monégasque de la Mode a lancée la deuxième édition du très attendu MCFW© Sustainable Concours: tous les designers Green ont été invités à participer en envoyant une courte vidéo qui représente l’essence de leur vision éthique et innovante. mcfwcontest@chambremonegasquemode.com


Lors de cette édition Edoardo Iannuzzi et Giò Giacobbe de ACBC Shoes ont été déclarés lauréats du Concours, et ont reçu le Sustainable Award 2021, qui leur a été décerné par Victoria Silvstedt, pour leur engagement dans la production de chaussures durables, l’un des secteurs qui impact le plus l’environnement. L’utilisation d’une technologie de pointe se combine avec l’utilisation de matériaux recyclés et organiques pour créer des chaussures de haute performance avec une esthétique connotante. Le deuxième prix du Concours Sustainable Contest avec mention Speciale va aux blousons ethniques de Zerobarracento , le troisième prix ex-equo à Sarayaa du Sénégal  pour l’utilisation d’un tissage traditionnel et á Anita Lara , maison d’Haute Couture du Guatemala .

 

MCFW au Chapiteau de Fontvieille 🇲🇨 Vittoria Silverstedt entourée par Federica Nardoni Spinetta e Gareth  Wittstock Copyright @mcfw

Demandons à Federica Nardoni Spinetta qui a composé  le jury:
«J’ai eu l’honneur de faire partie d’un Jury international, composé par Sara Sozzani Maino (Head of Vogue Talents, Deputy Director of Vogue Italia, International Brand Ambassador CNMI), Ingie Chalhoub (Présidente & CEO Groupe Etoile Dubai, Créatrice de la marque Ingie Paris) et naturellement par les créateurs de la marque mexicaine Desserto (Adrian Lopez Velarde e Marte Casarez), qui ont été les gagnants de l’édition 2020 de l’Award! »

Un travail et une recherche aussi minutieux méritent une enquête plus approfondie, c’est pourquoi nous nous tournons vers la fondatrice de la Chambre Monégasque de la Mode pour lui demander de révéler les premières étapes: quand l’idée est-elle née?
« J’ai toujours aimé la mode. Jeune fille, je dessinais des croquis de vêtements et je les faisais réaliser. Aussi une de mes passions a toujours été la peinture . J’ai réalisé et je réalise toujours plusieurs vêtements peints à la main . Grâce à mon diplôme en Ecole de Commerce, avec spécialisation en Finance, obtenu à la Bocconi de Milan, j’ai pu accéder à d’autres secteurs du marketing participant aussi à plusieurs événements internationaux. Fort de cette expérience acquise et guidée par ma passion pour la mode, j’ai décidé de créer et de lancer ma propre marque: Beach & Cashmere Monaco, qui fête cette année 15 ans d’existence. Une marque qui s’inspire de ma grande passion pour la mer, en effet je suis née à Alassio, une charmante ville sur la mer Ligure. La même mer que j’ai trouvée à Monaco, où je vis depuis plus de 25 ans. »

La mer et Federica Nardoni Spinetta

Pouvez-vous nous raconter les étapes suivantes ?
« J’ai toujours été activement impliquée dans la vie économique et associative de la Principauté de Monaco. Pour moi, être entrepreneur est une vocation, une passion et vivre dans un pays c’est participer activement à sa vie économique. Depuis 2008 je suis membre du Conseil d’administration de la Chambre de commerce (MEB), de l’Association Femmes Chefs d’Entreprise et de la FEDEM de Monaco. C’est donc en 2009 que j’ai eu l’idée de créer la Chambre de la Mode de la Principauté de Monaco. Le projet a été accueilli avec enthousiasme par les marques monégasques Elizabeth Wessel et Banana Moon et ensemble nous avons créé, en avril 2009,  la Chambre Monégasque de la Mode.  Nous l’avons  créée pour fédérer les marques de mode monégasques, afin de valoriser la créativité Made-In-Monaco à l’international et de promouvoir Monaco en tant que plateforme de mode internationale. »

Copyright @mcfw

Quel autre objectif avez-vous atteint par la suite ?
« Un tournant fondamental dans la réalisation des objectifs de la Chambre Monégasque de la Mode a été la création en 2013 de la Monte-Carlo Fashion Week (MCFW ©). La Monte-Carlo Fashion Week, à sa neuvième édition en 2021, a réussi à croître d’année en année, soit en nombre de marques internationales participantes, soit en nombre de jours et de présentations, mais aussi en nombre d’événements collatéraux. Année après année, la MCFW a acquis un plus grand prestige grâce à son adhésion au calendrier international de la semaine de la mode. »

Copyright @mcfw

Quelles ont été les étapes ?
« En 2013, lors du lancement de la première édition de la Monte-Carlo Fashion Week, 16 marques de 3 pays étaient présentes pour 2 jours de défilés et de présentations. C’était un succès. L’année suivante, 24 marques de 6 pays différents y ont participé. Chaque année, le nombre de marques du monde entier a augmenté de façon exponentielle et la dernière édition physique en 2019, avant la pandémie , a vu la participation de 40 marques de 15 pays différents . Cinq jours dédiés aux défilés de mode, aux présentations, aux conférences et à plusieurs événements lifestyle, tandis que l’édition numérique de 2020 a réuni 42 marques de 17 pays. »

Copyright @mcfw

Quel est le secret?
« Le secret du succès de la MCFW est d’avoir créé un événement ancré dans de vraies valeurs et qui soutient la création et l’internationalité, soutenant aussi bien les jeunes créateurs talentueux en partage avec les grands noms de la mode internationale. L’événement, très dynamique, avec des défilés de mode, des présentations de collections, des show-room, des pop-up, mais aussi avec des conférences, des tables rondes a été depuis son lancement toujours très bien accueilli par la presse, par le public. ainsi que toute la communauté de la mode. Surtout grâce à la cérémonie des Fashion Awards. Les Fashion Awards nous ont offert des moments inoubliables avec la présence de personnalités influentes du monde de la mode, tels que Naomi Campbell, Tommy Hilfiger, Kean Etro, Philipp Plein, Alberta Ferretti ou l’inoubliable photographe Giovanni Gastel.

Naomi Campbell  au Gala MCFW ( note éditoriale : Nelson Mandela , le Prix Nobel, l’appelé sa petite fille préférée) Copyright @mcfw

Tous ces personnages et bien d’autres ont cru et soutenu la Monte-Carlo Fashion Week depuis les premières années de l’événement. Un des moments les plus mémorables était celui d’accueillir et primer Naomi Campbell, tout comme celui de l’inoubliable dernier grand défilé avant l’urgence Covid : le rêve marin de la collection Resort-Cruise d’Alberta Ferretti présentée au Yacht Club, donnant l’impression d’un voyage dans les fonds marins. »

Copyright @mcfw

 Pouvez-vous nous expliquer l’importance de la durabilité ?
« Bien sûr parce que une autre clé du succès de la MCFW est d’avoir mis l’accent sur la durabilité. L’événement a su s’imposer dans le panorama mondial des fashion week grâce à son esprit véritablement innovant qui, année après année, a imposé un modèle vertueux à développer à 360 degrés: ne plus penser vert, mais agir vert. Personnellement je suis très sensible et très engagé sur le plan écologique. »

Copyright @mcfw

Voici une frase conçue par la Chambre de la Mode Monégasque : Éco est un style de vie, c’est une question d’attitude, c’est une robe que vous portez avec la conscience d’apporter votre contribution à un monde vraiment meilleur.
« Tout a fait ! À souligner aussi l’engagement caritatif de la MCFW © qui soutient pour la cinquième année consécutive la Fondation Princesse Charlène de Monaco.
(www.fondationprincessecharlene.mc).

 

Copyright Christian Sperka Photo Instagram HSH Princesse Charlène Mai 2021

https://m.facebook.com/Fondation-Princesse-Charl%C3%A8ne-de-Monaco-248841815194735/

Pouvez-vous nous en dire plus ?
« Comme chaque année, la Monte-Carlo Fashion Week s’est engagée à sensibiliser le monde de la mode à la noble cause soutenue par la Fondation Princesse Charlène (www.fondationprincessecharlene.mc), tant par la communication que par la collecte de dons destinés à la Fondation. L’objectif principal de la Fondation est de sauver des vies en luttant contre les noyades. Ses missions visent à sensibiliser l’opinion publique aux dangers de l’eau, à enseigner aux enfants de toute la terre les mesures de prévention et à leur apprendre à nager. Le sport est également utilisé comme outil pour contribuer au bien-être et au développement des enfants. »

Naomi Campbell reçoit l’Award MCFW par Andrea Casiraghi et Federica Nardoni Spinetta Copyright @mcfw

Donc l’incontournable rendez-vous , du 14 au 18 mai 2021,  avec la neuvième édition de la manifestation internationale de la mode en Principauté sous quelle forme s’est déroulée ?
« L’édition 2021 a été une édition Phygital . Malheureusement, l’urgence sanitaire a bouleversé les programmes de tout le monde et nous a obligé à se réinventer, inaugurant une nouvelle façon de faire la mode: une partie de l’événement numérique et une partie physique ! Un redémarrage en présence avec la très attendue Cérémonie des Fashion Awards qu’a eu lieu le 18 mai à la Salle des Etoiles du Sporting Monte-Carlo, à laquelle ont assisté  des personnalités de l’industrie de la mode, qui se sont distinguées pour avoir été capable d’allier créativité, durabilité et responsabilité sociale, de manière identitaire. Le premier prix , International Fashion Award 2021 , a été remis par Gareth Wittstock à Akris

                                         Copyright @MCFW
J’ai eu l’honneur de remettre le prix Business Leader Award  au PDG de Gucci, Monsieur Marco Bizzarri pour son engagement dans la gestion d’une marque emblématique dans laquelle l’esprit original de la maison toscane, qui fête son centenaire cette année, est mis en valeur d’une manière toujours nouvelle et authentique.
Le Spécial Award 2021 a été décerné  à Domenico Dolce et Stefano Gabbana en vertu du style qu’identifie leur marque Dolce&Gabbana . Mention particulière au patron de Bettina, Monsieur Philippe Prudhomme pour la production des masques anti Covid . Le pilote de Formule 1 Charles Leclerc a été honoré du « Most Fashionable Sportsman 2021 » !

La Monte-Carlo Fashion Week a été suivi sur les réseaux sociaux (instagram : @montecarlofashionweek et Facebook : Monte-Carlo Fashion Week) et sur la chaine Youtube Fashion Channel, partenaire de l’événement. La radio officielle de l’événement:Radio Monte Carlo. »

Copyright @mcfw

Nous mettrons également à jour cet article à chaque fois que vous voudrez nous envoyer des nouvelles pour la prochaine édition 2022 de la Monte-Carlo Fashion Week  !
C’est le côté positif de publier sur le web !!
Comment s’est déroulée cette Edition Phygital ?

« Nous avons  voyagé , de manière virtuelle, à travers le monde grâce au projet «A conversation with»,  une série de rencontres numériques avec lesquelles les protagonistes des podiums du monde entier ont exploré  des thèmes culturels et des coutumes, en discutant de l’état de l’art de la mode et des hypothèses sur les possibles scénarios du future. L’entrepreneur Brunello Cucinelli, a inauguré  le calendrier. Nous avons eu le plaisir de la participation de la créatrice Audrey Tasiaux, directrice artistique de la marque monégasque de luxe durable Diana d’Orville, qui a été  interviewé par Muriel Piaser, et le rencontre avec Adama Ndiaye fondatrice de la Dakar Fashion Week. »

Copyright Jean-Francois Ottonello

Le vendredi 23 mai sous  la verrerie du Grimaldi Forum , lors du Grand Prix Formule 1 , la Monte-Carlo Fashion Week a été chargée de créer un défilé de mode à but caritatif pour Amber Lounge , un événement de charité lancé, il y a une dizaine d’années,  par Sonia Irvine.

Copyright @MCFW

Sur la passerelle ont défilés plusieurs pilotes du Grand Prix  parmi eux  deux pilotes de F1  , habillés par Tommy Hilfiger :  Antonio Giovinazzi ( écurie Alfa Romeo) et George Russell ( écurie Williams) Un vent d’originalité a distingué la soirée dans le choix de mettre en valeur les créateurs Made in Monaco : la fille aînée de la Princesse Stéphanie, Pauline Ducruet, créatrice de la griffe Alter collection genderless, a préposée quelques modèles de sa collection . En cette occasion Federica Nardoni Spinetta a choisi de présenter sa collection de robes taillées dans des voiles usagées , teflon et dracon , recyclées pour l’occasion.

                                                                 Copyright Philippe Fitte
Les rêves deviennent réalité lorsque vous avez la volonté de les poursuivre!!!

https://youtu.be/2p1hkfH19k0

Tous nos compliments à Federica Nardoni Spinetta.

 

Copyright Ely Galleani

Copyright © Ely Galleani Blog. All rights reserved.

Share this post

Condividi su facebook
Condividi su google
Condividi su twitter
Condividi su linkedin
Condividi su pinterest
Condividi su print
Condividi su email

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *